VEGETAL 85 CONNAÎT PAS LA CRISE

« Ma p’tite entreprise connaît pas la crise » : Végétal 85 illustre parfaitement la célèbre chanson d’Alain Bashung. Malgré la pandémie, cette pépinière, située à La Chaize-le-Vicomte (Vendée), a connu une année 2020 record du fait du développement exponentiel de ses ventes sur Internet qui ont été multipliées par cinq en un an !

Végétal 85 n’est pas la seule à avoir su tirer son épingle du jeu. « La demande est telle qu’il y a une pénurie de plantes. Nous avons même dû renoncer à participer aux fêtes des plantes du printemps faute de marchandise » explique, Marc-Henri Doyon, directeur de cette pépinière coopérative dont les 15 salariés sont actionnaires.

trouve-plante-pepiniere-vegetal-85
Vue générale de la pépinière Végétal 85.

La fermeture des jardineries et l’impossibilité de se déplacer, notamment lors du premier confinement, a indiscutablement favorisé les pépiniéristes qui pratiquent la vente en ligne et la livraison à domicile. Surtout que, dans le même temps, nombre de Français, bloqués chez eux pendant deux longs mois au printemps 2020, ont découvert ou retrouvé le goût du jardin et se sont mis à (ré)investir cet espace de vie en plantant à tour de bras.

Mais il n’y a pas que cela : Végétal 85 récolte également les dividendes de dix ans d’innovation dans la production de plantes ornementales originales (arum géant Himalaya, bougainvilliers rustiques, gardénias…) et, surtout, d’arbres fruitiers insolites, aux fruits goûteux et accessibles aux jardiniers amateurs tant pour leur facilité de culture que pour leur adaptation aux conditions climatiques actuelles.


C’est notamment le cas de l’asiminier trilobé, ou paw paw en langue amérindienne, un arbre originaire du Canada et du nord des Etats-Unis, capable de résister à des froids sibériens (jusqu’à -25 °C), dont les variétés produites à La Chaize-le-Vicomte donnent des fruits volumineux au délicieux goût de mangue et de banane. « Non seulement l’asiminier pousse sans traitement phytosanitaire, mais, comme il peut aisément se substituer à la mangue produite à des milliers de kilomètres de chez nous, il s’inscrit dans les grandes tendances actuelles du bio, des circuits courts et du local », se réjouit Marc-Henri Doyon qui lui a consacré l’an passé un livre (L’asiminier trilobé, comment cultiver la mangue du nord® dans votre jardin).


La serre flambant neuve de 4000 m2 dont Végétal 85 s’est dotée il y a deux ans, accueille également des arbres fruitiers nains comme le figuier Figality ou le cerisier Cherry Boop, particulièrement adaptés aux petits jardins et aux balcons. Sans oublier le fameux citronnier yuzu (Citrus junos) ou le très productif mandarinier satsuma (Citrus unshiu) otidji , tous deux très résistants au froid, de sorte qu’il n’est pas nécessaire de les cultiver en pot pour pouvoir les rentrer l’hiver.


Pour en savoir plus :
 www.vegetal85.fr