FRAISIERS : LA PLANTATION, C’EST MAINTENANT !

Envie de régaler vos papilles de belles fraises rouges et sucrées cueillies dans votre propre jardin ? Cela tombe bien car la fin de l’été est la période idéale pour planter ou renouveler un vieux carré de fraisiers. En effet, après trois années de bonnes et loyales productions, les pieds dépérissent avec des récoltes qui se réduisent comme peau de chagrin quand les maladies ne viennent pas les affaiblir un peu plus.

 

On peut certes réaliser l’opération à la sortie de l’hiver ou au tout début du printemps. Mais en procédant maintenant et jusqu’à la fin septembre, vos jeunes fraisiers profiteront de la chaleur et de l’humidité de l’automne pour bien s’enraciner avant l’arrivée du froid. Solidement implantés, ils donneront ainsi le meilleur d’eux-mêmes dès le mois de mai ou juin, pour le plus grand plaisir des gourmands petits et grands !

 

 

 

Choisissez une parcelle de votre jardin où le fraisier n’a pas été cultivé depuis quatre ans pour limiter le risque d’apparition de maladies. Ameublissez la terre sur une trentaine de centimètres et apportez du du compost ainsi qu’un engrais riche en phosphore et en potassium, éléments dont le fraisier a besoin pour donner de beaux fruits savoureux.

 

 

 

Bien sûr, le Trouve Plante, vous aidera à vous procurer les variétés que vous recherchez. Entrez leur nom dans le moteur de recherche : à ce jour, 19 pépiniéristes référencés dans notre base de données vous proposent un total de près de 80 variétés de fraises toutes aussi délicieuses les unes que les autres. Vous trouverez sûrement votre bonheur ! Qu’il s’agisse de fraisiers non remontants qui donnent une seule grosse récolte par an, comme ‘Anabelle’, ‘Ciflorette’, ‘Cirafine’ ou ‘Gariguette’ et remontants capables de fructifier une seconde fois en été et automne (‘Charlotte’, ‘Mara des bois’, ‘Ostara’, ‘Rabunda’, ‘Reine des Vallées’ etc.). Bonnes plantations !

(Photo: Martin Fisch)